dimanche 28 avril 2013

Stand up paddle board, paddle board, paddle et autres trucs coooooooools !!

Après la copine Lio et nos amis Pierre Dac et Francis Blanche, quittons momentanément les années 80 et moins, pour voyager jusqu'à hier. Samedi 27 avril 2013 pour ceux qui sont aussi déphasés que moi. 
Hier donc, nous avons rejoint nos copains Albane et Damien et leurs enfants tous minus pour que je puisse essayer le stand up paddle board de Damien. Quand on est cool on dit juste "paddle".
Albane et Damien rentrent en France cet été, so, Damien devant mon enthousiasme délirant va peut être nous vendre un des ses paddle (là on est cool). J était privé d'essayer, étant collé à son téléphone d'astreinte qui n'est pas étanche.

jaloux

Nous nous sommes retrouvés le matin à la plage du PK18 qui est protégée par une barrière de corail et offre un lagon plat comme....... Je cherche...
J'ai adoré. Plus que ça, comme disent les jeunes, j'ai surkiffé. Et comme dit même mon copain Erik Orsenna "j'ai kiffé grave !" Pour ceux qui ne connaissent pas Erik Orsenna, je les invite à s'intéresser au dictionnaire...
Paddle est de l'anglais et veut dire pagaie, board veut dire planche, stand up veut dire debout. Ça va je pense que tout le monde suit ? On ne sait jamais, autant tous être d'accord et comprendre la même chose.
Le paddle board est une planche qui ressemble à une planche de surf, certains modèles permettent d'ailleurs de surfer. Elle est tout de même plus longue et plus large, ce qui lui donne une plus grande stabilité. On la pilote debout mais on peut aussi le faire assis les fesses sur les talons, avec une pagaie. Sur nos lagons où l'eau est limpide ça permet de faire des promenades super agréables, de voir tout pleins de poissons, de bronzer (toujours avec une protection 50 cela va sans dire) et de faire du sport mine de rien !!






Je suis conquise ! Mais ce n'est pas tout ça, après il faut aller profiter de la piscine à débordement des copains (avec super vue sur le lagon) avant de déjeuner bien sûr. On est parasite ou on ne l'est pas. En même temps, bizarrement, les gens sont toujours rassurés d'avoir un médecin chez eux et ne se rendent jamais compte quand on abuse...
Je rassure nos parents, je rigole. On abuse que des cons, comme on nous l'a appris.


 Merci Papa pour ce MAGNIFIQUE tee-shirt que j'aime d'amour, et merci Valérie et Jean de me l'avoir fait parvenir avec en plus des nougats et des caramels trop bons! (J a bien voulu partager)






Le déjeuner était délicieux, tout comme la compagnie et les enfants super mignons. Donc une excellente journée !

Pour revenir au paddle, on va le réessayer chez nous pour voir si notre lagon (j'adore dire ça c'est tellement snob!) s'y prête et que J puisse essayer. Et si tout va bien cet été je serai une micro surfeuse paddleuse. 

Pour se quitter aujourd'hui, point de clip kitsch ou hautement culturel. Mais ça reviendra promis j'en ai plein la tête.
Vendredi soir en allant diner aux roulottes en ville nous sommes tombés sur une démonstration de danses Marquisiennes. Ça envoie du steak. Au propre comme au figuré quand j'y pense.
C'est magnifique, les chants, les percussions, les danses, le rythme et tout. Tout ça vibre et fait vibrer de partout. Et vous verrez des hommes, des vrais, des tatoués. De la virilité brute...


video


video

video



Salut à bientôt ! Ici on dit nana !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire