vendredi 3 mai 2013

The love boat



J est parti début avril sur l'atoll de Fangataufa près de Moruroa.
On va rassurer tout de suite tout le monde, J et les poissons vont bien. Ils n'ont pas muté, ne sont pas devenus phosphorescents et s'ils sont plus gros qu'ailleurs (les poisons) c'est parce qu'ils ne sont pas pêchés et ont le temps de vieillir (et de grossir, CQFD). Les gens ont tellement la trouille de la radioactivité que les poissons du coin ont une paix royale !!


 

Et chaque année des poètes s'expriment en laissant un précieux témoignage de leur passage... En même temps, béton pour béton, moche pour moche. Qu'ils s'éclatent ! Tout le reste de l'atoll et les îlots alentour sont ultra préservés. Ils ne se permettent ces débordements que sur le quai.


La plongée














Voilà pleins pleins pleins de poissons, j'en ai encore des gigas à trier mais je pense que je vous ai mis les plus jolies images. Encore un peu ?

Alors voyons de plus prêt les requins. Ici il s'agit de requins pointe noire. Ils font une taille moyenne de 150 cm et ne sont pas agressifs du tout. Un peu curieux parfois mais très vite effrayés par l'homme. J ne courait donc aucun danger. D'autant qu'on ne plonge jamais seul, même en snorkeling, et qu'il y a toujours quelqu'un qui reste en surface pour assurer la sécurité de ceux qui descendent en apnée.





 


Coucou !

Voilà pour la plongée. 


Une promenade ornithologique

J'ai cru comprendre que certaines personnes avaient été traumatisées par Hitchcock, aussi je les invite à ne pas regarder la vidéo. C'est flippant même pour les gens normaux.

D'abord l'île aux oiseaux, c'est joli.



Ensuite les oiseaux rigolos. 
 








Et maintenant c'est parti pour 33 secondes d'angoisse.


video



Pour finir j'ai une expérience à vous soumettre.

Prenez une cinquantaine de requins pointe noire et faites les tourner autour du quai et du bateau.



Prenez par ailleurs une demi douzaine de bonhommes, entre 20 et 50 ans, qui cherchent à tuer le temps. Ou plutôt une connerie à faire.

Que ce passe-t-il?

Rien. Ils tergiversent, on y va, on y va pas? On saute, on saute pas?

Et puis arrive un crétin qui crie "c'est qui le patron!??!" et qui fait une bombe depuis le quai au milieu des cinquante requins.
Voilà l'homme avec qui je vis... Je l'aime, mais je ne sais pas encore pour combien de temps...


Ce qui m'évoque cette émission que je ne regardais pas quand j'étais petite, puisque j'étais petite, mais qui est restée culte.




Mais mon J à moi est tout sauf un con bien sûr !! Il est tout le contraire de Régis !! La preuve il est nul en trampoline !! (j'ai des vidéos pour ceux que ça intéresse...)

Non en fait je trouve ça bien qu'il l'ai fait. Sauter au milieu d'un banc de requins. C'est fait. Il peut le rayer de sa liste et en être fier. Par contre je l'ai prévenu que s'il recommençait il vaudrait probablement mieux pour lui qu'il se fasse démembrer par les requins que par moi.


On vous embrasse ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire